De plus en plus d’entreprises investissent dans l’intrapreneuriat, créant ainsi des mini-structures de développement au sein de leur propre organisation. L’intrapreneuriat a conquis le coeur de nombreux chefs d’entreprise qui y voient la solution idéale pour faire décoller leur politique d’innovation. Toutefois, le retour sur investissement est-il vraiment à la hauteur de leurs espérances ?

Les avantages de l’intrapreneuriat : une méthode attractive pour votre entreprise

L’intrapreneuriat, c’est la conjonction entre la force d’idée et une politique dédiée à la recherche et à l’innovation. Au sein d’une entreprise, ce petit “hub” consacré au développement de nouvelles idées mène à l’apparition de nouveaux projets innovants. Sans mettre en péril l’ensemble de la structure, l’intrapreneuriat dynamise une partie de l’entreprise et offre une réelle porte d’ouverture au déploiement de l’innovation. Mais quel est réellement le ROI observé après la mise en place de cette méthode ?

Quel est l’impact de l’intrapreneuriat sur la productivité ?

Du côté de la productivité, il faut noter que l’intrapreneuriat ne représente que 10% de l’activité de l’entreprise. Si une équipe est assignée à mettre en place ces projets inédits, l’ensemble de la communauté d’entreprise oeuvre lui-aussi, à sa manière, à faire avancer d’autres projets. En ce sens, la productivité se mesure tant à la force de contribution des différents acteurs d’une société qu’à un groupe chargé de favoriser la démarche intrapreneuriale.

Quels sont les indicateurs de performance à suivre ?

Afin d’avoir une idée de la performance de l’intrapreneuriat dans votre entreprise, il est primordial que vous évaluiez différents critères.

Premièrement, observez le ROI sur la transformation de l’organisation. Tout programme d’intrapreneuriat doit être considéré comme un business unit à part entière. Des moyens humains, techniques et financiers sont accordés aux équipes en charge de développer l’innovation au sein de l’entreprise. De ce fait, la structure de l’entreprise est modifiée, ce qui tend à effrayer les managers qui peuvent voir en l’intrapreneuriat un élément disruptif mençant l’équipe de la structure.

Or, a contrario, l’introduction de l’intrapreneuriat peut bouleverser positivement l’organisation : avec des missions plus ciblées, mieux assignées, correctement traitées, chaque acteur de l’entreprise se sent réengager dans un travail adéquat à ses compétences.

Suivez donc, de près, les conséquences d’une telle mise en place, conséquences qui vous permettront d’évaluer le vrai ROI de l’intrapreneuriat : simplification des tâches et temps moyen de leur réalisation optimisé, acquisition de nouveaux clients, augmentation du CA, amélioration du bien-être en entreprise…

Les difficultées rencontrées dans la mise en place d’un programme intrapreneurial

L’intrapreneuriat est une manière de réengager les salariés dans un projet collectif. Pourtant, les moyens mis en place pour faire évoluer les programmes intrapreneuriaux ne sont pas toujours suffisants. Cela peut-il mettre en péril votre organisation ? De plus, de nos jours, on constate que seulement 6% des employés se sentent engagés au travail. Ce sentiment de désengagement se retrouve-t-il aussi dans l’intrapreneuriat ?

Un déséquilibre entre la force des idées et les moyens accordés

L’un des principaux problèmes que vous rencontrerez si vous souhaitez insuffler une culture de l’intrapreneuriat est le déséquilibre entre la force de proposition d’un groupe et le manque de moyens qui lui est assigné. Car, il est vrai, l’intrapreneuriat représente un léger risque pour l’entreprise. Habituée à une stratégie de création et de développement traditionnelle, la société peut émettre des réserves à investir dans un programme intrapreneurial.

L’intrapreneuriat affecte-t-il le climat social de votre entreprise ?

S’il est fédérateur pour une partie des acteurs de la structure, l’intrapreneuriat peut être mal perçu par une partie des employés. Un sentiment de clivage peut s’installer entre les “intrapreneurs” et le reste des salariés… Ce clivage s’observe même physiquement, avec des locaux qui sont spécialement réservés aux personnes en charge de développer le pôle intrapreneurial de l’entreprise. Afin de vous préserver de ce type de désagrément, il faut montrer à l’ensemble de vos salariés que l’innovation est dans les mains de tous mais qu’il est nécessaire de savoir l’encadrer. Et cela passe, parfois, par faire évoluer des projets en interne via des groupes de personnes restreints.

Quelles solutions pour favoriser le ROI de l’intrapreneuriat dans votre entreprise ?

Investir dans l’innovation, c’est assurer la pérennité d’une entreprise à l’avenir. Grâce à des programmes intrapreneuriaux, votre structure peut se démarquer sur un marché particulièrement concurrentiel. Pour cela, il faut se donner les moyens de parvenir à ses objectifs.

Mettre en place un encadrement managérial performant

Avant de vous lancer dans un programme intrapreneurial, soyez certains que toutes les conditions soient réunies pour que celui-ci fonctionne. Il est important de définir l’organisation de la hiérarchie en faisant le point avec les futurs intrapreneurs, les managers et les salariés. Grâce à cette étape, vous éviterez d’être confronté à l’incompréhension générale et serez assuré que l’ensemble de la structure soit au courant de ce changement.

Préparer (en amont) votre plan d’investissement

Enfin, définissez un budget réservé à l’intrapreneuriat sur le long terme. Car tout programme intrapreneurial ne montre pas ses résultats immédiatement, il faut se préparer à l’éventualité que le ROI sera tardif. Mais tel est le pari de l’innovation et l’intrapreneuriat collectifs : avancer ensemble en gardant la même détermination face aux difficultés.

Besoin de mettre en place un programme d’innovation au sein de votre entreprise ? Pour cela, prenez connaissance de notre plateforme d’intelligence collective. Si cet article vous a plu, je vous invite à télécharger notre livre blanc : “Innovation collaborative les clés pour ne pas se planter” ou à nous contacter.

Vous pouvez également commander mon livre sur l’innovation.