Les marketeurs travaillent avec des CDP, CMS et DMP pour gérer leurs activités digitales. 
Les financiers gèrent la comptabilité et l’analyse financière avec des ERP et des plateformes bancaires.
Les commerciaux suivent leur performance depuis une CRM partagée.
Et les professionnels de l’innovation, alors ? Eux aussi ont aussi besoin d’un outil dédié pour travailler avec les salariés de l’entreprise. Un logiciel d’intelligence collective est une plateforme qui permet de gérer au quotidien les idées qui peuvent faire la différence pour accélérer la croissance d’une entreprise. 
Et c’est même un peu plus que cela. Explications.

Un catalyseur d’énergie créative et collaborative

Des idées et des avis, tout le monde en a. Ne dit-on pas qu’il y a 66 millions de sélectionneurs nationaux lorsque l’équipe de France de football joue un match de haut niveau ? Dans le monde de l’entreprise, c’est la même chose. Or, si la critique est facile – mais nécessaire lorsqu’elle est constructive – il faut qu’elle repose sur des idées et des suggestions émises par les salariés.

C’est là où un logiciel d’intelligence collective a toute sa place. Il ne sert d’ailleurs pas qu’à critiquer et commenter l’existant, mais aussi à canaliser les idées, à faire participer les collaborateurs, à identifier les idées et les suggestions à fort potentiel, et à mesurer l’engouement qu’elles génèrent. En ce sens, un logiciel d’innovation devient un levier de performance au service de la croissance de l’entreprise. C’est une bonne manière de faire émerger des idées cachées pour les transformer en projets concrets. C’est ainsi que chez Orange, ce type de logiciel a généré 130 000 idées, 12 000 réalisations et 600 millions d’euros d’économies à la clé.

Comment bien exploiter un logiciel d’intelligence collective?

Un logiciel, aussi puissant soit-il, ne reste qu’un outil. C’est le canal de transmission. Il doit être bien pensé, avec une expérience utilisateur soignée et des fonctionnalités pertinentes, mais il ne pourra vivre pleinement que si les salariés jouent le jeu et s’impliquent. Et c’est là où le rôle des RH, du service marketing, innovation, ou de celui en charge de la transformation digitale a un rôle important à jouer. Ce relai interne doit encourager les salariés à se transformer en fournisseurs d’idées innovantes. Une démarche qui passe notamment par :

  • L’implication de la direction générale : c’est elle qui donne le ton. Elle doit faire passer les bons messages pour encourager ses équipes et être partie prenante en proposant des idées et en commentant les idées des autres. Quoi de plus valorisant que le PDG qui félicite le porteur d’une idée pertinente sur une plateforme ouverte à tous les salariés ?
  • Le relai du middle-management : c’est lui qui doit servir de courroie de transmission. Il doit non seulement s’impliquer, mais également accompagner et encourager ses équipes à participer.
  • Une bonne communication interne : pour faire connaître le logiciel, savoir où se trouvent les ressources utiles en cas de besoin et partager les bonnes informations aux bonnes personnes et au bon moment.
  • Un système d’onboarding et de formation efficace : si les logiciels d’innovation sont généralement intuitifs et très bien construits, il faut savoir engager tous les salariés et pas uniquement les digital natives qui connaissent les codes de ce type de plateformes. C’est pourquoi des formations et des sessions d’explications peuvent être utiles pour expliquer son fonctionnement et l’utilité de ce type de projet.
  • Un lancement réussi : la mise en place d’un logiciel d’innovation n’est pas uniquement un projet informatique. C’est un projet transversal qui doit toucher toutes les directions métiers, les business-units et les services. C’est pourquoi l’organisation d’événements comme des challenges d’innovation, des compétitions internes, des corporate awards, et des hackathons donnent une dimension événementielle et humaine à un logiciel qui vient structurer la politique d’innovation collective.

Les fonctionnalités clés d’un logiciel d’intelligence collective

Pour être efficace, un logiciel d’innovation collective doit aller au-delà de la simple collecte d’idées. Il doit devenir une plateforme sociale de discussion et d’enrichissement. Pour y parvenir, certaines fonctionnalités sont importantes :

  • Accessible en mode SaaS : le logiciel devient un service accessible à tous, depuis tout type de plateforme, avec une synchronisation des contenus dans le cloud, et un accès cross device. On peut ainsi contribuer depuis son ordinateur professionnel, une tablette ou un smartphone grâce aux applications dédiées.
  • Intégration avec le système d’identification : le logiciel permet de se connecter à l’infrastructure en place afin de faciliter l’identification et la connexion des utilisateurs.
  • L’intelligence artificielle (IA) au service de l’innovation : tous les contenus et données utilisent l’IA afin de trier les idées, de faciliter les suggestions, de détecter les doublons, et de mettre en valeur les idées à fort potentiel.
  • Des métadonnées puissantes : toutes les propositions d’idées sont classées et catégorisées. L’IA qui fait fonctionner le système permet ainsi de mieux mettre en relation les utilisateurs et les idées susceptibles de les intéresser.
  • Une gamification pour encourager la participation : un logiciel d’innovation n’est pas un simple logiciel professionnel. C’est un environnement d’idéation qui mise avant tout sur des codes et des principes ludiques pour inciter à la participation. C’est ainsi que l’on récompense les utilisateurs les plus fidèles avec des systèmes de badge, de monnaie virtuelle, de classement, etc.

Alors que l’innovation est un moyen de créer une offre nouvelle et de se différencier de ses concurrents, le logiciel constitue un cadre indispensable pour structurer cette stratégie. Utilisable par toutes les entreprises, il sert à booster et catalyser les idées pour les faire émerger plus rapidement, et pouvoir ainsi les transformer en projets utiles et actionnables pour l’entreprise.

Besoin de mettre en place un programme d’innovation au sein de votre entreprise ? Pour cela, prenez connaissance de notre plateforme d’intelligence collective. Si cet article vous a plu, je vous invite à télécharger notre livre blanc : “Innovation collaborative les clés pour ne pas se planter” ou à nous contacter.

Vous pouvez également commander mon livre sur l’innovation.