L’innovation est devenue un mot qui est tellement entré dans le langage business que tout le monde se dit innovant. Mais pour éviter de faire de l’innovation washing, encore faut-il pouvoir se donner les moyens d’être vraiment innovant. En la matière, si les résultats comptent, ce ne sont pas les seules variables d’ajustement. L’innovation peut aussi changer l’état d’esprit d’une entreprise, la manière de penser du top-management, et l’organisation structurelle d’un service ou d’une business-unit. 

Stimuler l’innovation en entreprise est nécessaire, car être innovant n’est pas inné. C’est une qualité qui s’apprend et qui se développe au quotidien. Pour donner à vos équipes le carburant nécessaire, voici quelques bonnes pratiques facilement actionnables.

1 – Se mettre à la place du client

L’innovation peut servir à améliorer le quotidien de l’entreprise, mais également celui des clients. Or, il est facile de partir des produits et services vendus, car c’est la mentalité qui prédomine depuis un demi-siècle. Ce qu’il faut faire, c’est le schéma inverse. C’est-à-dire partir du client, de ses besoins et de l’expérience qu’il s’apprête à vivre avec vous. 

Cette démarche permet d’identifier les points de frictions et de frustrations que l’intelligence collective pourra alors contribuer à supprimer. Ces derniers peuvent être très variés : plusieurs contacts différents pour un même sujet, un site web inadapté, des devis ou factures reçus en double, des questions sans réponse, etc.

Penser « expérience client » est une bonne porte d’entrée en matière d’innovation collaborative.

2 – Créer les conditions de travail adaptées

On n’innove pas quand on vient travailler tous les jours, aux mêmes heures, dans un petit bureau à la moquette grise dont la porte est souvent fermée. Innover veut dire voir les choses différemment et sortir de sa zone de confort. Cela veut aussi dire provoquer des rencontres et faire collaborer ensemble des personnes issues de services différents.

Pour y parvenir, vous pouvez créer de nouveaux espaces collaboratifs, privilégier les outils de communication digitale, impliquer davantage vos collaborateurs dans les prises de décision, favoriser la collecte et le recueil d’idées nouvelles, et challenger le statu quo de manière permanente.

Un salarié bien dans sa tête et dans son corps sera non seulement plus productif, mais également plus innovant. 

Sachez donner et vous recevrez !

3 – Dédier du temps à l’innovation

Impossible d’innover quand vos salariés sont pris par la routine quotidienne. Pour innover, il faut de l’énergie mentale et pas de pression hiérarchique inutile. C’est d’ailleurs une des clés de succès des grandes entreprises de la Silicon Valley qui laissent du temps libre à leurs employés pour travailler sur des projets personnels qui peuvent, un jour, être utiles pour l’entreprise. Derrière ce principe, les employeurs acceptent d’abandonner une partie de la productivité de leurs équipes afin de cultiver l’idéation et la créativité. C’est sur ce modèle que sont nés Gmail, Google Maps, Twitter, Slack et Groupon par exemple. 

4 – Stimuler la compétition

L’émulation collective est un accélérateur d’innovation. Pour profiter du pouvoir du collectif, vous pouvez organiser des challenges de groupe centrés autour de la création d’idées et de projets innovants. C’est le cas des hackathons, des idéathons ou des corporate awards par exemple. Si les formats diffèrent, le principe reste le même : sanctuariser quelques heures ou quelques journées de travail pour que vos collaborateurs réfléchissent à comment améliorer l’entreprise, son quotidien, ses produits et ses services. 

Les meilleures idées sont ensuite retenues à travers une sélection qui implique tous les salariés, et les finalistes s’affrontent devant un jury.

Un challenge d’innovation peut ainsi s’organiser en quelques semaines et constitue un formidable moyen de stimuler la compétition pour faire surgir des idées nouvelles.

5 – Se doter d’un outil adapté pour gamifier l’innovation

Si l’innovation repose avant tout sur l’humain, il est toutefois nécessaire d’être équipé des bons outils pour en tirer le maximum. Outlook et Excel peuvent fonctionner à très court terme, mais ils seront rapidement débordés, car ce ne sont pas des outils adaptés à ces enjeux. C’est pourquoi une plateforme d’innovation numérique, collaborative et cross-device permet de transformer l’innovation en jeu.

À partir de n’importe quel terminal, vos collaborateurs peuvent soumettre des idées, enrichir les contributions existantes et contribuer à faire de l’innovation un loisir quotidien. La plateforme reprend les codes du monde vidéoludique avec des systèmes de points, de badges, de monnaie virtuelle et de classement. Lorsque toute l’information est centralisée au même endroit, il devient facile et amusant de se lancer.

Stimuler l’innovation en entreprise peut se faire facilement si l’agilité et le numérique font déjà partie du quotidien, ou plus difficilement si les codes culturels et les habitudes de travail n’ont pas encore entrepris cette mutation vers la transformation digitale.

Dans tous les cas, ces encouragements doivent être sincères, honnêtes et transparents afin de faire de l’innovation une vraie plus-value pour votre organisation.  

Si cet article vous a plu, je vous invite à télécharger notre livre blanc : “Innovation collaborative les clés pour ne pas se planter” .
Besoin de mettre en place un programme d’innovation au sein de votre entreprise ? Pour cela, prenez connaissance de notre plateforme d’intelligence collective
ou contactez-nous.